En Démocratie « pas de pouvoir sans contrepouvoir. »

Dans un article portant titre «La terrible drogue du pouvoir» paru dans Ouest-France du 7 mars, Jacques Le Goff, professeur émérite des universités, analyse les diverses facettes de ce qui est pour lui, entres autres phénomènes, comparable à une addiction. Tout en étant, en tous points, en accord avec l’auteur, je me permets de prolonger…